About

©Jacob Khrist

[English version below]

Nouvelle venue dans le paysage des agences de presse, Anima est menée par Elsa Sachet et Manon Guerra, deux attachées de presse expérimentées et passionnées au fait de tous les mouvements et actualités de la scène culturelle française.

“Nous voulons travailler des esthétiques qui nous ressemblent pour faire du sur-mesure. De la musique avec des artistes nationaux et internationaux, aux événements institutionnels, en passant par la danse ou les arts numériques, nous voulons démocratiser certaines cultures encore trop en marge et les rendre visibles au grand public via les médias.”

Elsa Sachet gère depuis huit ans la presse internationale de la star de la techno américaine Jeff Mills et son label Axis Records. Elle travaille avec des artistes de premier plan comme Moderat, Roisin Murphy ou Hercules & Love Affair sur leurs plans médias. Elle a donc l’habitude des grandes scènes et des studios cinq étoiles, mais elle a aussi accompagné des DJ émergents devenus (ou sur le point de devenir) des incontournables de la scène électronique comme Antigone, Greg ou Simo Cell. Elle pilote également tout en décontraction les RP de certains des festivals les plus importants de la scène électronique européenne, le Sónar Lisboa ou le Neopop Festival.

Manon Guerra, de son côté, est devenue depuis une dizaine d’années un nom incontournable pour les journalistes culturels français. Ses mails impeccables envoyés depuis les serveurs de la Gaîté lyrique et la Machine du Moulin Rouge, deux lieux essentiels pour les amateurs de musique, d’art et de danse à Paris, alliés à son sens du contact, sont difficiles à ignorer. Après avoir géré la presse de nombreux festivals français et européens, on la retrouve également chaque automne dans les coulisses du Positive Education, festival défricheur basé à Saint-Etienne, et désormais tenu en haute estime par les médias étrangers.

En 2022, ces deux amies aux profils complémentaires ont décidé de s’unir pour travailler sur des projets qui leur tiennent à cœur et de mettre au service de leurs clients leur accès privilégié à un vaste réseau de journalistes spécialisés et aux médias français et internationaux les plus prescripteurs dans leurs domaines.

Spécialisées dans les cultures modernes qui sortent des normes et dévient du mainstream, capables de travailler des projets expérimentaux comme d’autres plus pop, leur expérience et leurs réseaux combinés leur permettent de mettre en place une promotion efficace et quasiment à la carte, en ciblant les médias et journalistes susceptibles d’avoir le coup de cœur qui changera la destinée de votre projet.

Par Smaël Bouaici

Newcomer in the press agency landscape, Anima is led by Elsa Sachet and Manon Guerra, two experienced and passionate press officers who are aware of all the movements and news of the French cultural scene.

“We want to work on aesthetics that are similar to us to make a tailor-made product. From music with national and international artists, to institutional events, through dance or digital arts, we want to democratize certain cultures that are still too marginal and make them visible to the general public via the medias.”

Elsa Sachet has been managing the international press for American techno star Jeff Mills and his label Axis Records for eight years. She works with top artists like Moderat, Roisin Murphy or Hercules & Love Affair on their media plans. She is used to big stages and five star studios, but she has also accompanied emerging DJs who have become (or are about to become) must-haves of the electronic scene like Antigone, Greg or Simo Cell. She also casually manages the PR of some of the most important festivals of the European electronic scene, such as Sónar Lisboa or Neopop Festival.

Manon Guerra, on the other hand, has become an essential name for French cultural journalists over the last ten years. Her impeccable emails sent from the servers of the Gaîté lyrique and the Machine du Moulin Rouge, two essential places for music, art and dance lovers in Paris, combined with her sense of contact, are hard to ignore. After having managed the press of many French and European festivals, she can also be found every autumn behind the scenes of Positive Education, a pioneering festival based in Saint-Etienne, and now held in high esteem by the foreign medias.

In 2022, these two friends with complementary profiles decided to join forces to work on projects that are close to their hearts and to offer their clients their privileged access to a vast network of specialized journalists and to the most influential French and international media in their fields.

Specialized in modern cultures that go beyond the norms and deviate from the mainstream, capable of working on experimental projects as well as others that are more pop, their combined experience and networks allow them to set up an efficient and almost “à la carte” promotion, targeting the medias and journalists likely to have the crush that will change the destiny of your project.

By Smaël Bouaici